top of page
Rechercher

Sensibilisation au sexisme et à l'égalité professionnelle à l'occasion de la journée du 8 mars

Interview de Sophie Truchet, Référente égalité professionnelle femme-homme au CHU de Reims



Dans quelle démarche votre demande s’inscrivait-elle ? Quel était votre objectif au moment de nous solliciter ?

Le plan Egalité Professionnelle du CHU prévoit, au titre de ses actions 2023, l’organisation de la première journée Egalité Professionnelle Femme Homme, première manifestation à l’adresse du personnel, pour le sensibiliser aux questions d’égalité professionnelle, d’agissements sexistes et d’harcèlement sexuel. C’est dans ce contexte qu’Un rôle à jouer a été sollicité.


Pourquoi avoir fait appel à du théâtre et avoir décidé de travailler avec Un rôle à jouer ?

Pour cette matinée, le Comité Egalité professionnelle a eu à cœur de proposer différentes approches, au travers d’une conférence, d’un retour d’expérience dans un établissement sanitaire puis de saynètes de « mise en situation » pour identifier et déconstruire quelques stéréotypes de genre. Cette approche moins académique, teintée d’humour et néanmoins pédagogique lui a semblé une bonne façon d’aborder un sujet sensible, avec la mise en perspective et la distance que confère le théâtre.

Au terme de recherches sur le net, Un rôle à jouer a été sélectionné pour sa réactivité et son professionnalisme.


Comment s’est déroulé le travail en amont de l’intervention ? Avez-vous été satisfait de la qualité de notre accompagnement ?

L’équipe d’Un rôle à jouer et tout particulièrement Mme Lafosse, a été très réactive, non seulement pour répondre à mon premier courriel, mais aussi pour mettre en place des points d’étape successifs en visioconférence, tant sur l’organisation générale que sur la validation de points techniques.


Quels retours avez-vous eu, à froid ou à chaud, des participants ?

Les participants ont tous beaucoup appréciés les pièces de théâtre et les interactions avec les comédiens. Ils ont aussi souligné leur sensibilité, leurs qualités de jeu et d’animation de groupe.

La réaction des jeunes professionnels ou étudiants a été particulièrement positive et nous incite à réfléchir à la suite à donner à ce premier coup d’essai.


Quelque chose à rajouter ?

L’égalité professionnelle ne laisse personne indifférent mais force est de constater qu’elle n’est pas considérée, à tort, comme essentielle sinon incontournable au développement d’une meilleure qualité de vie au travail.


Kommentare


>> Posts récents

bottom of page